La SABRETACHE

SOCIETE D'ETUDES D'HISTOIRE MILITAIRE

Association reconnue d'utilité publique

Rechercher dans les archives de La Sabretache

Les régiments étrangers au Service de la France au XVIIIe siècle

Par le général (CR) Michel Hanotaux. Les régiments étrangers… Les régiments suisses : (Maison exclue) 1° Suisse : Capitulation entre Berne et Louis XIV le 14 août 1671 : Erlach (1672-1694) – Manuel (1694-1701) – Villars Chandieu (1701-1728) – May (1728-1739) – Bettens (1739-1751) – Jenner (1751-1762) – Erlach (1762-1782) – Ernst (1782-1792) – Watteville (1792) 2° Suisse : Capitulation avec les cantons de Fribourg, Bâle, Soleure en février 1672 : Stuppa dit  » Vieux Stoppa  » (1672-1701) – Brendle (1701-1738) – Seedorf (1738-1752) – Boccard (1752-1782) – Salis-Samade (1782-1792) 3° Suisse : Capitulation du 16 janvier à Saint Germain en Laye : Salis-Zizers (1672-1690) – Polier (1690-1692) – Reynold (1692-1702) – Castella (1702-1722) – Bettens (1722-1739) – Monnin (1739-1756) – Reding (1756-1763) – Pfyffer (1763-1769) – Sonneberg (1769-1792) 4° Suisse : Par regroupement de compagnies franches avouées par plusieurs cantons dont celui de Fribourg : Pfyffer (1672-1689) – Hessy (1689-1729) – Burky (1729-1737) – Tschudi (1737-1740) – Vigier (1740-1756) – Castella (1756-1792) 5° Suisse : Capitulation signée à Soleure le 18 décembre 1673 : Greder (1673-1714) – Affry (1714-1734) – Wittmer (1734-1757) – Waldner (1757-1783) – Vigier (1756-1792) 6° Suisse : Créé le 28 janvier 1677 par le regroupement de 8 compagnies franches : Stuppa dit  » Jeune Stoppa  » (1677-1692) – Surbeck (1692-1714) – Hemel (1714-1729) – Besenval (1729-1738) – La Cour au Chantre (1738-1748) – GrandVillars (1748-1749) – Balthazar (1748-1754) – Planta (1754-1760) – Darbonnier (1760-1763) – Jenner (1763-1774) – Aubonne (1774-1783) – Chateauvieux (1783-1792) 7° Suisse : Créé à partir de 12 compagnies franches par capitulation du 1er janvier 1690 : Salis-Soglio (1690-1702) – May (1702-1715) – Buisson (1715-1720) – Diesbach (1720-1792) 8° Suisse : Créé par capitulation en décembre 1690 avec la République du Valais : Courten (1690-1792) 9° Suisse : Créé par capitulation avec les Grisons du 1er juin 1734 : Travers (1734-1744) – Salis-Mayenfeld (1744-1762) – Salis-Marchlins (1762-1792) 10° Suisse : Créé par capitulation du 17 février 1752 avec la République de Zurich : Lochmann (1752-1774) – Muralt (1774-1782) – Steiner (1782-1792) 11° Suisse : Créé par capitulation du 24 février 1758 avec le Louable Corps Helvétique et le Prince Evêque de Bâle : Eptingen (1758-1783) – Schoenau (1783-1786) – Reinach (1786-1792) Un régiment temporaire levé par capitulation du 3 septembre 1702 à Lucerne : Pfyffer (1702-1715) Un régiment levé sans l’aveu des Cantons destiné au service de la Marine le 15 décembre 1719 : Karrer (1719-1752) – Hallwyl (1752-1763) Les régiments de recrutement allemand 1° Alsace (1656-1792) 2° Furstenberg (1670-1686) – Greder (1686-1716) – Sparre (1716-1720) – Saxe (1720-1751) – Bentheim 1751-1759) – Anhalt (1759-1783) – Salm-Salm (1783-1791) 3° Koenigsmarck (1680-1686) – Surbeck (1686-1693) – La Marck (1693-1791) – 4° Leisler (1690-1694) – Sparre (1694-1714) – Lenck (1714-1734) – Sparre (1734-1742) Royal-Suédois (1742-1791) 5° Royal-Bavière 1709-1780) – Royal Hesse Darmstadt (1780-1791) 6° Lowendahl (1743-1760) incorporé dans Anhalt et La Marck 7°...

Lire plus