La SABRETACHE

SOCIETE D'ETUDES D'HISTOIRE MILITAIRE

Association reconnue d'utilité publique

Rechercher dans les archives de La Sabretache

La cavalerie légère de la Révolution à la chute de l’Empire vue par les figurines

Dans le domaine de la figurine il y a des thèmes qui sont difficiles à traiter en raison de l’absence de figurines s’y rapportant mais dans le cas présent c’est tout le contraire. Au sein de cette période nous pouvons regretter que l’Empire se taille la part du lion aux dépens des périodes antérieures mais l’Empire étant très prisé des figurinistes et des collectionneurs, les fabricants se contentent de suivre la demande.

En ronde bosse pour la période antérieure à l’Empire les références sont rares Métal Modèles propose un brigadier-trompette du 4e Hussards sous la Révolution déjà présenté dans le numéro 187 des Carnets et un trompette des guides vers 1798 (54mm) d’après une planche de Benigni. L’Empire étant la spécialité de Métal Modèles on trouve dans son catalogue pas moins de 28 figurines consacrées à la cavalerie légère sous l’Empire dont 11 représentées à cheval. Il y a des pièces qui sortent du lot comme le colonel du 6e Hussards vers 1809 qui est de toute beauté (54mm). Pour les figurines en pied, l’officier des lanciers rouge de la Garde ainsi que le trompette major des chasseurs à cheval de la Garde sont dignes de figurer dans toutes les bonnes collections (54mm). Pour les amateurs de grandes tailles, B. Leibowitz propose un capitaine du 5e Hussards vers 1810 en 90mm d’après un mannequin de la collection Raoul et Jean Brunon.

Chez Andrea Miniature, il y a une belle série consacrée aux hussards sous l’Empire avec pas moins de 6 références à cheval (54mm) avec des attitudes particulièrement dynamiques. Le porte étendard est très réussi, c’est une configuration que l’on voit assez peu chez les fabricants. Autre point d’intérêt pour cette figurine c’est de pouvoir servir de base pour les étendards des 12 régiments de hussards. Parmi les figurines en pied, nous ne pouvons passer sous silence la scène, tirée du film Les Duellistes, qui représente un duel entre Feraud et Hubert (54mm).

Chez les Italiens de Pégaso Models dont la qualité des pièces n’a rien à envier aux grandes marques françaises et espagnoles, il y a la possibilité de réaliser des figurines en trois échelles différentes : 54, 75 et 90mm. Ces dernières années ce fabricant a privilégié les figurines en 75mm, échelle dans laquelle il excelle. Parmi l’ensemble des références proposées en 75mm pour l’Empire le capitaine du 4e Hussards, l’aide de camp du maréchal Suchet et le trompette du 2nd Lanciers de la Garde sont des pièces qui nous semblent exceptionnelles tant par la qualité de la fonderie que par l’atmosphère qui s’en dégage.

Pegaso

Capitaine du 4e Hussards Compagnie d’Elite 1806-1812, Pégaso Models, 75mm (Peinture Danillo Cartacci)

M Models est une marque polonaise qui est assez peu connue en France, leurs figurines ont des poses particulièrement dynamiques ce qui tranche un peu avec le côté statique de certaines productions, nombreux sont les cavaliers représentés à la charge. Pour une raison aisément compréhensible, les figurines représentées sont souvent apparentées aux troupes polonaises ayant combattu au sein de la Grande Armée (lanciers, hussards ou encore chasseurs à cheval du Duché de Varsovie). Parmi les références proposées la capture d’un drapeau russe par le 10e Hussards Polonais en 1812 (résine-54mm) ainsi que la charge des chasseurs à cheval de la Garde (résine-54mm), retiennent l’attention.

Nous ne pouvions aborder la cavalerie légère sans parler de celui qui en a incarné les plus hautes valeurs lors des guerres de la Révolution et de l’Empire… Parmi les fabricants encore actifs, seuls les Italiens de Masterclass proposent une belle réalisation du général Lassalle à cheval pipe à la main et sabre au fourreau, à l’échelle 90mm ce qui une fois peint est du plus bel effet dans une vitrine.

En demi-ronde bosse, pour la période antérieur au Ier Empire Eisenbach possède plusieurs références notamment pour la révolution un hussard monté (54mm) et un chasseur à cheval chargeant sabre au clair (75mm) ainsi qu’un trompette de hussard en frac et bicorne vers 1800 (75mm). Pour l’Empire, il propose aussi une trentaine de références de cavalier dans la ligne et dans la Garde mais aussi des bustes très réussis dont notamment un buste du maréchal Murat.

Eisenbach

Chasseur à cheval avec casque à chenille, Eisenbach, 75mm, série les Grands Cavaliers

C’est chez les fabricants de plats d’étain que l’on trouve le plus de figurines traitant de la période allant de la Révolution à l’Empire. CBG Mignot éditait plusieurs séries consacrées à la cavalerie légère durant l’expédition d’Egypte avec entre autre une série sur les guides (6 réf. 30mm) ou encore une très belle série sur le régiment des dromadaires (8 réf. 30mm). Christian Terana dépositaire des marques Boverat et Bretégnier possède dans son catalogue une série de chasseur à cheval sous la Révolution (Boverat, 12 réf. 30mm) ou encore pour la période du Consulat une série sur les hussards (Brétégnier, 5 réf. 30mm) et une sur la cavalerie de ligne (Brétégnier, 4 réf. 30mm).

En Allemagne Roger Histel édite deux séries qui traitent de l’expédition d’Egypte une sur les hussards au combat (8 réf. 30mm) qui est parfaitement complétée par la charge des Mameluks (9 réf. 30mm).

Pour l’Empire il existe pléthore de série, nous retiendrons qu’Outre-Rhin Ochel est le fabricant le plus prolifique par corps de troupe. Par exemple, il ne nous propose pas moins de 48 références différentes pour les lanciers sous l’Empire.

J. Barrière possède dans son catalogue deux séries particulièrement intéressantes l’une consacrée à la Brigade Infernale (15 réf. 30mm) et l’autre à la charge des mamelouks de la Garde (14 réf. 30mm).

Glorious-Empires

Charge des lanciers polonais, Glorious Empires, 30mm, réf. 31.1

Glorious Empires édite lui aussi de nombreuses séries à l’échelle 30mm et 54mm. Nous retiendrons pour l’Empire, entre autre, la charge du 5e Hussards (6 réf. 54mm), la forge de campagne (8 réf. 30mm) ou encore la charge des lanciers de la Garde (8 réf. 30mm).

Pour finir, La Sabretache quant à elle propose une représentation du général Lassalle à la charge pipe à la main en 120m qui mérite de figurer au mur de tous les passionnés de cavalerie (disponible en 30mm).

Mathieu MARNAY

Membre de La Sabretache